Bienvenue sur Le Blog de Kwendoo

8 astuces pour réussir un campagne de financement participatif évenementielle .

Bientôt décembre… Bientôt les congés de fin d’année… Des projets se bouclent et c’est le rendez-vous de plusieurs évènements aussi bien associatifs que personnels… Il vous manque des fonds pour les organiser et vous voulez lancer une campagne de financement participatif. Savoir comment en lever pour que cet événement soit une réussite. En plus des astuces de levée de fonds classiques, Ci-après 8 choses à faire :

 

1- Choisir le bon format 

Crowdfunding, cagnotte publique ou cagnotte privée ? Il est important de choisir le format de financement participatif qui sied le mieux à l’évènement que vous organisez. Pour un projet personnel, tel qu’un mariage, une cagnotte privée serait adéquate. Pour un projet associatif, en fonction de l’objectif et bénéficiaires, il est recommandable de choisir entre une cagnotte publique et un crowdfunding.  L’équipe Kwendoo vous accompagne et vous recommandera le format qui correspond à votre évènement.

 

2- Choisir la date adéquate  

choisir la bonne date pour le lancement de l’évènement et de la campagne de financement participatif. Un évènement qui semble ludique (concours de beauté, kermesse…) aura moins de chance de mobiliser des ressources en temps de rentrée scolaire par exemple ; car communément les engagements sont plus tournés vers l’éducation et les budgets de particuliers axés dans ce sens. La date de lancement doit tenir compte de l’actualité. La date de clôture doit tenir compte du jour J , date l’évènement. Elles ne doivent pas être trop proches pour que » organisateur évènementiel ait assez de temps pour disposer des fonds et mener des actions en amont pour bien préparer ledit évènement.

 

3- Fédérer une équipe autour de la campagne

Rassemblez les personnes qui partagent votre vision. Ces personnes sont une ressource importante pour la réussite de la collecte : bénévoles, agents de mobilisation, communicateurs, influenceurs, infographe, etc. S’il s’agit d’un projet familial, essayez de mettre à contribution les membres de la famille ; s’il s’agit d’un projet associatif, essayez de mettre à contribution les membres de l’association ; qu’ils mobilisent également leurs réseaux personnels en partageant l’info pour qu’ensemble vous atteigniez l’ objectif escompté.

 

4- Assister et organiser évènements avant jour-j 

 

Pour la lever des fonds il est important de :

  • Assister à des évènements où vous pourriez rencontrer de potentiels contributeurs (réunion familiale, professionnelle, associative, soirée culturelle…) 
  • Créer des évènements en prélude de l’évènement pour communiquer sur celui-ci (conférence de presse, marche sportive…)
  • Faire connaitre ou lever les fonds sur place (ventes pâtisseries, des goodies à l’effigie de la cause que vous portez)

 

5- Détailler votre budget dans votre communication

Pour rassurer le potentiel contributeur, il est important de lui montrer que les fonds seront utilisés à bon escient. Pour cela, il est important de fixer un budget raisonnable, de spécifier les différents postes de dépense, de préciser les prix à l’unité et le total. Bref, il est important de justifier au mieux la somme à collecter.

 

6- Une bonne communication sur l’évènement

Une campagne de financement participatif événementielle se base sur une communication évènementielle efficace. Donner le plus d’informations possible sur l’évènement. Cependant ces informations doivent être pertinentes (date, lieux, objectifs, bénéficiaires…). Vous les insèrerez sur la page de campagne en ligne, dans la vidéo de campagne, sur les réseaux sociaux et sur tous les canaux et supports de communication possibles. À votre communication, joignez des influenceurs, des autorités, des ambassadeurs, etc.

 

7- Faites mention des éditions précédentes.

S’il y « en a, n’hésitez pas à en parler. À revenir dessus pour montrer aux contributeurs que l’évènement a déjà fait un bout de chemin et convaincu des personnes avant lui. Cela lui permettra également d’anticiper l’impact de l’édition à financer à la lumière des anciennes. Cherchez donc des visuels valorisants et des témoignages incitatifs. Comme cela il sera plus évident de convaincre de potentiels contributeurs.  

 

8- Des contreparties en rapport avec l’évènement

 

Il est préférable de choisir des contreparties qui font que le contributeur ait la sensation de faire partir de l’évènement, d’être proche des bénéficiaires. Par exemple : inscrire son nom dans un livre d’or, lui offrir des gadgets portant la marque de l’association ou relatif à l’évènement ; lui offrir des places gratuites pour assister à l’évènement, lui faire profiter de façon particulière des informations actualisées relatives à l’évènement (même après celui-ci), etc. Ne négligez surtout pas les contreparties.

 

En conclusion, la levée de fonds pour un évènement est en soi spécial bien que comme toute levée de fonds, elle requiert des actions de bases comme fédérer une équipe et miser sur la communication. N’oublier surtout pas qu’une campagne de financement participatif est en soi un outil de communication évènementiel. Alors n’hésitez pas à tenir, s’il y’en a, vos faire-part ou votre billetterie pas très loin.

Quelle autres astuce pour reussir sa levée de fonds pour un évenement pouvez vous partager avec nous ? 

Si vous avez uneautre astuce qui pourrait aider, n’hésitez pas à le mentionner en commentaire.

Comments